Une nouveauté dans le système d'exploitation

Dans sa biographie « Permanent record », le lanceur d’alerte Edward Snowden utilise une expression marquante : « […] my country’s operating system—its government […] ». Pour lui, le gouvernement est comme le système d’exploitation d’un pays.

À la manière dont Windows, MacOS ou une distribution Linux sont capables de transformer ce gros tas de métal et de silicium qu’on appelle un ordinateur en un outil magique, le gouvernement serait ainsi capable de concrétiser le concept de pays.

Pour filer la métaphore, la constitution représenterait le firmware qui contient les instructions nécessaires à l’allumage du système, les agents joueraient le rôle du processeur, utilisant leur intelligence pour transformer des informations, le système d’archives nationales serait l’équivalent du disque dur où sont stockées les données pour le long terme.

Que représentent alors les nouveaux modes d’innovation publics comme les startups d’État ou le programme « Entrepreneurs d’intérêt général » ? Une mise à jour ? Un nouveau logiciel ? Un virus ?

Cet article vous parle ? Partagez-le !