L’authenticité des politiques sur les réseaux sociaux

Quels points communs existe-t-il entre le républicain Donald J. Trump et la démocrate Alexandria Ocasio-Cortez ? Peu au niveau politique. Mais beaucoup quant à leur image publique et leur parole sans filtre. Ces deux politiciens cultivent en effet l’image de personnes authentiques, loin des élus en costume-cravate au langage poli auxquels nous sommes habitués. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils tweetent eux-mêmes. Et c’est pour cela qu’ils ont un nombre considérable d’abonnés.

L’authenticité ne peut pas être feinte quand on multiplie les interactions ; les inauthentiques finissent toujours par se trahir. Or les réseaux sociaux font tout pour multiplier le nombre de ces interactions, et c’est précisément sur ces réseaux que Trump et Ocasio-Cortez s’illustrent.

Pourquoi la parole des authentiques est-elle plus importante de nos jours que par le passé ? À cause de la nouvelle typologie des médias.

Avant, pour vous adresser à vos potentiels électeurs, il fallait passer à la radio ou à la télévision. Le nombre de fréquences disponibles étant limité, ces médias exploitaient leur rareté. Dans ce contexte, les médias de masse, désireux d’augmenter leur audience, étaient obligés d’être consensuels et relativement proches de la moyenne en terme d’idées.

À l’inverse, les réseaux sociaux ont tendance à amplifier les voix dissonantes et excentriques car ce sont elles qui vont être le plus partagées. Les algorithmes de ces plateformes seront toujours capables de leur trouver une oreille attentive, quel que soit le message.

Avec cette redéfinition de l’espace médiatique, qu’on le veuille ou non, il n’y a plus de place pour les discours mesurés et policés. Ne resteront que les voix authentiques, qu’elles crient ou qu’elles murmurent.

Pour en savoir plus sur l’utilisation des réseaux sociaux par AOC, cet article de Kéliane Martenon est très complet.

Cet article vous parle ? Partagez-le !